Chut... c'est un secret des affaires... ! 

Avec la loi dite "secret des affaires", faire savoir telle ou telle turpitude (ou menace pour les citoyens), de telle ou telle entreprise, devient périlleux pour les journalistes, les syndicalistes, chercheurs et d'une façon générale, pour tout lanceur d'alerte.

Ils vont devoir faire la preuve que l'intérêt public de leurs révélations est supérieur à l'intérêt financier de l'entreprise mise sur la sellette… entreprise accompagnée d'une armée d'avocats et dotée de moyens colossaux.

Bref, "circulez y'a rien à voir !"     

Alignement sur les directives européennes ?... ben voyons !

Alignement sur les invités aux forums de Davos ? Assurément, là sont les manipulateurs des marionnettes en marche.

Manipulateurs d'un Jupiter en papier mâché au service de leurs marchés.

Régressions dans tous les domaines. Merci Macron !

le 14 juin 2018.