Compte rendu de la réunion du groupe France Insoumise de Verrières de Buisson. 23/01/2019

 

Autour d'une galette… tongue-out

1) Au sujet du prochain journal.

Date de disponibilité le 11 mars 2019. (hors campagne élections législatives UE)

Articles:          _ Populisme… réflexions sur ce qualificatif  (Christian)

                      _ Gilets jaunes "sur les planches" / "théâtralisation" (?) (Marie)

                      _ EU vs FI  (Joëlle)

 

2) Exposé: L'Union Européenne.

Structure et fonctionnement/Ce qui ne va pas/Elections des députés du 26 mai 2019.

Joëlle nous propose de "visiter" la structure de la machine "Union Européenne"

_Historique.

_La hiérarchie et rôles des composantes: Commission Européenne

                                                                   Conseil de l'union Européenne

                                                                   Parlement Européen

                                                                   Conseil Européen

… beaucoup de noms en "co… Européenn(e)" qui n'aident pas à discerner qui fait quoi sans un conséquent effort de compréhension. 

_Le budget:      Dépenses: plus de 50% intitulé "croissance intelligente  et inclusive" incluant 37% cohésion                         économique, sociale et territoriale et 14% compétitivité croissance et emploi…

                               ça laisse rêveur... en tous les cas ça suppose que des croissances peuvent être imbéciles !

_Les traités.

_Rôle du parlement (élections mai 2019)

_Le programme de la France Insoumise. Mécanisme de constitution de la liste des candidats

_La liste des candidats FI (réelle mixité sociale)

Tous ces points sont développés dans le document attaché à ce lien  <== cliquez ici.

Débats:

Il ressort du débat les grandes lignes suivantes:

_L'UE est une machine construite au profit du libéralisme. La clause (traité de Lisbonne) "la concurrence doit y être libre et non faussée" en étant une des traductions décomplexée.

_L'intégration récente de pays ayant des niveaux de vie et/ou de protection sociale très (trop) différents des pays fondateurs contribue (cyniquement) à organiser un "dumping" social intra-européen.

_Les paradis fiscaux ne sont pas éloignés de l'EU… ils sont en son sein ! J.C. Juker, président de la commission européenne (instance la plus directive de la construction) a été premier ministre du Luxembourg (->2013), paradis fiscal où cohabitent, dans le même quartier (Kirchberg), institutions européennes et instituts financiers !

_Depuis le traité de Lisbonne, la règle qui impose l'unanimité pour nombre de sujets traités par la commission européenne (fiscalité, politique sociale, etc.) rend impossible toute inflexion notable de l'idéologie libérale de l'UE. De ce fait, une victoire "totale" de partis de gauche aux élections législatives, ne serait en aucun cas l'ouverture possible vers une politique nouvelle de coopération vs de concurrence. D'autres voies seront requises, l'une d'entre elles passe dans la sortie de l'EU telle qu'elle est, en recherchant des partenariats coopératifs.

_L'EU c'est la "garantie de la paix". Costume de façade "qui marche bien", sans doute parce qu'il simple et évidemment pacifiste. Les non-europhiles ne sont pas des pro-guerres, tout au contraire. Mais le message est difficile à passer.

_Le montée de l'extrême droite est alarmante.

_L'amalgame eurosceptiques = non progressistes = populistes, largement exploité par les médias va très probablement plomber la campagne électorale à venir.

 

3) Prochaine réunion: Mercredi 20 mars

Exposé:

La 5e Constitution dérive vers la monarchie. Plus de retouches, mais une reconstruction, la 6e. (Christian)

Christian.