Le progrès vs les progressistes !

20 000 ans que l'humanité vise à se poser, à la stabilité, aux lendemains assurés !

Les progressistes, eux, visent à la mobilité et sans le dire à la précarité puisque les emplois à vie liés au statut des fonctionnaires leur donne de l'urticaire.

Les startups bourrées de stagiaires, les auto-entrepreneurs d'un jour, d'une heure… c'est ça l'horizon !? Merci le progressisme !

Dans ce cas, donnons-lui le nom qui lui convient…

Le régressisme.

Arrêtons de nous faire retourner par des mots… assez de communications "spin-doctor".

Retournons à nos livres d'histoire et considérons que le progrès, c'était bien la mise sur pied de la sécurité sociale et non l'insécurité sociale de horizon libéral.