Compte rendu de la réunion du groupe France Insoumise de Verrières de Buisson. 23/01/2019

 

Autour d'une galette… tongue-out

1) Au sujet du prochain journal.

Date de disponibilité le 11 mars 2019. (hors campagne élections législatives UE)

Articles:          _ Populisme… réflexions sur ce qualificatif  (Christian)

                      _ Gilets jaunes "sur les planches" / "théâtralisation" (?) (Marie)

                      _ EU vs FI  (Joëlle)

 

2) Exposé: L'Union Européenne.

Structure et fonctionnement/Ce qui ne va pas/Elections des députés du 26 mai 2019.

Joëlle nous propose de "visiter" la structure de la machine "Union Européenne"

_Historique.

_La hiérarchie et rôles des composantes: Commission Européenne

                                                                   Conseil de l'union Européenne

                                                                   Parlement Européen

                                                                   Conseil Européen

… beaucoup de noms en "co… Européenn(e)" qui n'aident pas à discerner qui fait quoi sans un conséquent effort de compréhension. 

_Le budget:      Dépenses: plus de 50% intitulé "croissance intelligente  et inclusive" incluant 37% cohésion                         économique, sociale et territoriale et 14% compétitivité croissance et emploi…

                               ça laisse rêveur... en tous les cas ça suppose que des croissances peuvent être imbéciles !

_Les traités.

_Rôle du parlement (élections mai 2019)

_Le programme de la France Insoumise. Mécanisme de constitution de la liste des candidats

_La liste des candidats FI (réelle mixité sociale)

Tous ces points sont développés dans le document attaché à ce lien  <== cliquez ici.

Débats:

Il ressort du débat les grandes lignes suivantes:

_L'UE est une machine construite au profit du libéralisme. La clause (traité de Lisbonne) "la concurrence doit y être libre et non faussée" en étant une des traductions décomplexée.

_L'intégration récente de pays ayant des niveaux de vie et/ou de protection sociale très (trop) différents des pays fondateurs contribue (cyniquement) à organiser un "dumping" social intra-européen.

_Les paradis fiscaux ne sont pas éloignés de l'EU… ils sont en son sein ! J.C. Juker, président de la commission européenne (instance la plus directive de la construction) a été premier ministre du Luxembourg (->2013), paradis fiscal où cohabitent, dans le même quartier (Kirchberg), institutions européennes et instituts financiers !

_Depuis le traité de Lisbonne, la règle qui impose l'unanimité pour nombre de sujets traités par la commission européenne (fiscalité, politique sociale, etc.) rend impossible toute inflexion notable de l'idéologie libérale de l'UE. De ce fait, une victoire "totale" de partis de gauche aux élections législatives, ne serait en aucun cas l'ouverture possible vers une politique nouvelle de coopération vs de concurrence. D'autres voies seront requises, l'une d'entre elles passe dans la sortie de l'EU telle qu'elle est, en recherchant des partenariats coopératifs.

_L'EU c'est la "garantie de la paix". Costume de façade "qui marche bien", sans doute parce qu'il simple et évidemment pacifiste. Les non-europhiles ne sont pas des pro-guerres, tout au contraire. Mais le message est difficile à passer.

_Le montée de l'extrême droite est alarmante.

_L'amalgame eurosceptiques = non progressistes = populistes, largement exploité par les médias va très probablement plomber la campagne électorale à venir.

 

3) Prochaine réunion: Mercredi 20 mars

Exposé:

La 5e Constitution dérive vers la monarchie. Plus de retouches, mais une reconstruction, la 6e. (Christian)

Christian.

 

 

 

 Compte rendu de la réunion du groupe France Insoumise de Verrières de Buisson. 10/01/18

Maison Vaillant, salle 309. 20h30.  

 

(points traités, relatés ici sans respect de l'ordre chronologique)

1) Le journal "papier" du groupe de la FI de Verrières.

Joëlle, co-rédactrice de l'article sur le sujet "les impôts" n'a pu, pour des raisons de santé, terminer sa rédaction. C'est donc au mois de février que sera imprimé de journal (A4).

Joëlle et Patrick reprennent leurs stylos.

_date de distribution février 2018. (fin rédaction/échanges/corrections d'ici fin janvier.)

 

2) Sujet de l'exposé de la prochaine réunion (7/3/18) "Réformes du bac, entrées à l'université".

animateurs: Olivier et Nicolas.

 

3) "Polémique Avenue Foch".

L'annonce d'un périmètre d'étude (PLU) en vue d'assurer et une densification de l'habitat et d'atteindre le taux de 25% de logements sociaux à l'horizon 2025, créée un grand émoi au sein de ce quartier (et au-delà). Les calicots arborés dénoncent "la bétonisation", "la démolition de pavillons", "l'altération de l'esprit du village".

Pour l'heure, aucun document précis n'est porté à la connaissance des Verriérois.

Certains membres de l'opposition (ex-PS et aujourd’hui En Marche) semblent vouloir s'engouffrer dans "la brèche" et en feront très probablement un argument électoral pour les élections municipales de 2020.

Densifier oui, faire des logements sociaux oui… mais pas "chez-nous", est une lecture possible des affiches déployées dans la ville. Repousser la mixité sociale, c'est en des termes plus directs, accepter des ghettos. Bref une perspective imbécile, source de tensions à venir. Il faut que tous les quartiers prennent leur part de la densification. Y compris "Foch".  

 

4) Exposé (Patrick). 

Les Médias.

Le texte de synthèse de l'exposé est disponible sur le lien suivant ==> Les médias

 Texte résumé ci-dessous.

L'exposé souligne les influences des médias dans les débats politiques. Particulièrement leur quasi unanimisme à soutenir les orientations libérales vs celles qu'ils qualifient de populistes, en particulier au cours des séquences électorales de 2017 où le candidat Macron a tenu très tôt la "une" de la majorité des médias.

 

L'exposé montre les poids relatifs des médias publics français, allemands et du Royaume Uni, où l'on voit qu'à nombre d'habitants comparable, la France est en net retrait vis-à-vis de ses voisins.

Il souligne également le poids considérable des propriétaires des grands médias, engagés non pour des retours financiers, mais pour des retours d'influences à travers, par exemple, l'espoir d'une législation favorable à leurs intérêts.

Média également sous influence (majoritairement) de la finance (banques) et des assurances.

Bref, des valeurs très éloignées de l'idéale "information libre, neutre et objective".

L'exposé reprend les lignes de force du programme l'Avenir en commun sur le sujet (livret n° 21 "Des médias au service du peuple".

Le média (lancement du web-média le 15 janvier 2018) a l'ambition d'être un modèle dans l'exercice de l'information avec la neutralité et l'objectivité qui manquent à la plupart des médias actuels. Donc à suivre naturellement.

 

Echanges après l'exposé:  "à bâtons rompus" ont été abordés les sujets suivants.

 

_La course à l'audimat, ne passe-t-elle pas par des programmations "médiocres" (pour ne pas dire vulgaires) ?

_Toutefois il faut bien constater qu'une chaîne telle qu'Arte (la 7), beaucoup moins racoleuse que les autres, est loin dans le classement des audiences (remarque pessimiste !) 

_Le style "réseaux sociaux", hyper réactif, hyper bref, déteint sur le style des médias audio-visuels.

_Crainte de voir les accès internet devenir dépendants du montant financier que pourront leur accorder les internautes (bande passante modulée par l'argent) comme il est question de le faire aux USA. Or ce qui se fait aux USA, traversent vite l'océan !

Prochaine réunion: Mercredi 7 mars  2018. Si possible même salle et même heure.

Pour la confirmation de cette date, salle... etc.

Remontez jusqu'au le bandeau de ce site et cliquez sur logo φ "baladeur" la page d'accueil.

Christian.